Kaalookland

Mes lectures, mes histoires, votre avis.

le 10-09-2009 19:37

Avez vous lu ... Kamui ?

Titre : Kamui

Auteur : Naofumi Yokogawa

Chez : Soleil manga

 

 

Rapidavis

Public :  Histoire :  Graphisme :  Intérêt :  

 

Kezako ? 2 orphelins sont élevés par le seigneur Yoshimoto en qui, celui ci place de grands espoirs. Pourtant Shinsaku et son frère ne détiennent pas d’emblèmes conférant le pouvoir des dieux et rendant supérieurs certains êtres.

Le royaume de Yoshimoto harcelé par tous les autres royaumes limitrophes pour la denrée en pierre kamui, se lance dans une guerre offensive contre l’un de ses voisins. Ce choix risqué engage aussi les deux frères prêts à se battre pour leur bien aimé seigneur.

 

 Myavis : Cette histoire ne m’a pas convaincu, pas du tout. Je trouve que ce manga malgré un graphisme sympa manque des atouts d’un bon shonen. A savoir une action dynamique, des personnages charismatiques, une pointe d’humour et parfois un scénario original.

 Non, je n’ai pas aimé ce manga et je le déconseille, sauf si vous avez lu tous les autres premiers tomes de séries prometteuses qui sortent en ce moment !

 

Kaalook
 


 
 
le 09-09-2009 00:39

Ces mots de ... Lydie Salvayre dans ... BW

L'auteur l'a écrit, ça m'a plu, je vous le dis !

 

 

"Cruelle, violente, voluptueuse, vivifiante, raffinée, grinçante, ravageuse, légère, radieuse, délicate, ironique,

 la littérature nous secoue, elle nous fait mal, elle nous brûle,

 elle nous caresse, nous revigore, nous désespère, elle nous élève,

...

elle nous rend à nos forces, à nos foudres, à nos failles,

 elle nous renvoie à nos dilemnes, à nos impasses, à nos enfers,

 et dans le même temps nous en arrache et nous emporte bien au-dessus de nous." 

 

 

photo1927348

 

Qu'en pensez vous ? Réagissez.

 

Pour ma part, l'éloquence de ce BW m'a touché, elle m'a aussi semblé de circonstance, dans ce contexte de rentrée littéraire.

 

Kaalook

 


 
 
le 08-09-2009 20:59

Avez vous lu ... Le voyage d'hiver ?

Titre : Le voyage d’hiver

Auteur : Amélie Nothomb

Chez : Albin Michel

  

 

Les livres d’Amélie Nothomb étant de plus en plus court, la critique de son livre le sera aussi.


 Kezako ? Amélie Nothomb nous livre ici un étrange cocktail concocté à partir d'une encre acide, d'un humour au vitriol et de larmes de rire jaune !

 Avec le voyage d'hiver, elle s'est surpassée, puisqu'elle nous livre la confession d'un homme qui s'apprête à commettre un assassinat de masse absolument effroyable !

 Il n'est bien sur pas question de révéler les raisons qui l'ont conduit à prendre une décision ignoble, mais nous pouvons tout de même dire qu'un duo de jeunes femmes a joué un rôle déterminant : Aliénor, handicapée mentale et romancière à succès et sa confidente Astrolabe, dont la beauté fatale ferait se damner un saint … 

 

Myavis : Le millésime 2009 est selon moi un grand cru !

Avec son écriture riche, forte, elle étourdit le lecteur, elle sait aussi éblouir par sa puissance d'évocation! Un grand livre!

 Cynique et désopilante, Amélie Nothomb est drôle et très émouvante ! 

 Rien que du bonheur !

 

 Cloclo

 


Commentaires

 

1. horizon66  le 08-09-2009 à 21:22:06

Hello, je viens en vitesse sur ton super blog te souhaiter une belle et douce soirée, gros bisous. Stéphane

 
 
 
le 02-09-2009 23:22

Ces mots de ... Lydie Salvayre dans ... BW

L'auteur l'a écrit, ça m'a plu, je vous le dis !

 

"Penser c'est quitter les terres familières

 pour en peser le poids depuis une autre rive" 

photo1927348

 

Qu'en pensez vous ? Réagissez.

 


 
 
le 01-09-2009 01:53

Avez vous lu ... Les épées de verre ?

Titre : Les épées de verre/1. Yama

Auteur : Corgiat - Zuccheri

Chez : Les Humanoïdes Associés

 

Rapidavis

Public :  Histoire :  Graphisme :  Intérêt :

 

 

 Kezako ? Yama est une petite fille dynamique et quelque peu garçon manqué qui vit sur une planète semblable à notre monde à l’époque du  Moyen Age. Son père est le chef du village local, peuplé de paysans et surtout sous le joug d’Orland, le puissant seigneur de la région.

 Lorsqu’une météorite s’écrase non loin du village, sur la roche sacrée, la vie de tous va changer. En effet, la météorite est en réalité une épée qui s’est figée dans la pierre et l’a vitrifiée. Le chef du village y voit un signe divin pour entamer une rébellion contre le seigneur qui les oppresse, au contraire des paysans qui y voient un prétexte céleste donné au seigneur pour les maltraiter.

De toute manière, les hommes d’Orland ne laissent pas aux villageois le temps de réfléchir car eux aussi ont vu où était tombée l’épée et comptent bien la récupérer. Malheureusement la tentative se solde par un échec. Le soldat choisi par le prudent seigneur pour saisir l’épée, a été vitrifié sur place à son contact. Orland fou de rage, exige alors que la femme du chef lui soit livré ou tous seront tués.

 Les villageois choisissent sans hésiter de livrer la mère de Yama malgré la défense farouche du chef du village qui sait quel destin terrible attend son épouse.Yama, qui a assisté à la scène, désire posséder l’épée pour tuer celui qui veut lui enlever sa mère.

 A la nuit tombée, elle fait une tentative pour sortir l’arme de la roche et arrive à la toucher sans se vitrifier et sans néanmoins pouvoir l’extraire par manque de force. Des villageois ont assisté au prodige et partent aux trousses de Yama pour la ramener au seigneur.

 Yama n’a plus qu’une solution, fuir à travers la forêt, vers un ailleurs inconnu et hostile, en espérant rester en vie et pouvoir se venger un jour.

 

Sakéjenpense : C’est beau ! Rien que la couverture donne envie !

Le bestiaire de ce monde ressemble par bien des aspects à celui d’un Miyazaki, les créatures y sont fascinantes et enchanteresses par leur beauté et leur étrangeté. Un véritable régale pour les yeux !

L’histoire de Yama est assez classique, elle a tout de la quête initiatique mais elle est originale en même temps du fait de la richesse de l’univers. Le scénario de base est prétexte à faire découvrir la diversité de cette planète et ses spécificités, pour notre plus grand bonheur.

 Pour une fois ce n’est pas un petit garçon qui entreprendra la lourde tache de devenir un homme et d’accomplir des exploits retentissants mais une fille, une fille qui a du tempérament et une idée fixe en tête, tuer Orland !

 Yama ne se réalisera pas toute seule mais par le biais d’une rencontre, avec un homme mystérieux qui deviendra son précepteur et avec lequel elle fera un marché …

 Les personnages principaux, Yama mise à part, ont un passé fouillé qui se divulgue via des flashbacks, et cela apporte beaucoup car leur motivation propre diffère de celle de l’héroïne, rendant le récit bien plus captivant.

 Je ne vous en dis pas plus mais sachez que le scénario simpliste s’étoffe donc au fur et à mesure des pages, l’histoire de Yama n’est que l’introduction à une problématique bien plus grande, l’arbre qui cache la forêt.

 

  Myavis : Que dire ?

 Un univers enchanteur, des dessins de toute beauté, une histoire enivrante, difficile de ne pas être accroché par cette bande dessinée !

Je dirai qu’elle est à la croisée, pour ceux qui connaissent, entre un Princesse Mononoke et un Thorgal, en somme que du très bon !

Vous vous en doutez, j’ai adoré, à l’école des fans j’aurais attribué un 10 sans hésiter !

 Ma très très bonne surprise de la fin août !

 

 Kaalook

Articles liés
Mon code visuel
 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article